Pensée n°12 : gardons confience en soi !

Au yeux de mes collègues, de mes amis -qui se comptent sur les doigts d’une main. Aux yeux des gens qui ma côtoient, qui me connaissant un peu, je passe pour une personne toujours joyeuse, souriante, d’une humeur constante. J’ai toujours le sourire aux lèvres, j’aime rire et faire rire, je cultive le second degré et j’aime beaucoup la dérision. Toujours un mot gentil et foncièrement gentil.

Derrière ce bout en train, on y trouve un humain souvent stressé, qui préfère les films et les romans mélancoliques, les drames. En musique je préfère les musique d’ambiance sans parole…
Étant enfant, j’ai souvent connu l’ennui, seul dans ma chambre même quand il faisait beau dehors. Je ne me l’explique pas. Aujourd’hui c’est tout l’inverse, je vis à 100km/h et je cours après les activités : le travail, la lecture, la piscine, les cours de théâtre, le cinéma…

Et je lutte, je lutte contre mes démons intérieurs ceux qui me font douter des choses les plus simples de notre existence. Les démons qui viennent du passé, un passé « dieu merci » qui est enfui en nous et reste inaccessible de l’extérieur. Aux yeux des autres nous sommes ce que nous reflétons mais en notre fort intérieur nous sommes l’accumulation des années de notre enfance, l’accumulation de notre vie familiale avec ses bons et mauvais moments qui ne s’évaporeront jamais, qui resteront dans notre conscience comme un parfum éther délétère.

Publicités

Publié le janvier 29, 2010, dans La pensée du jour. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :