Cinéma : clap n°6

L’histoire relate la vie de Brian Lackey et Neil Mc Cormick. Le film commence, ils ont tous les deux huit ans. L’un se réveille dans la cave de sa maison, le nez en sang, sans aucune idée de ce qui a pu lui arriver, l’autre est une petite frappe dont tout le monde tombe amoureux mais qui ne s’attache à personne. Chacun va mener une vie qui lui est propre et particulière. Le premier pense avoir été enlevé par des extraterrestres et le second se prostitue pour gagner de l’argent facile. Puis la vie les fait se rencontrer…
Moi qui aime les films qui bousculent qui dérangent, j’ai été servi. Je ne le conseille pas à tous le monde : c’est une film sombre, difficile.
Bien qu’il aborde le thème de la pédophilie, il ne porte pas de jugement moralisateur, la fin comme la conclusion du film est irrévocable. C’est traité subtilement.

Publicités

Publié le mars 4, 2010, dans Cinéma. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :