Livre 23 : Le chagrin du roi mort.

le-chagrin-du-roi-mort

C’est un très bon livre. L’histoire se déroule en deux parties : l’enfance des deux personnages principaux et la vie de jeune adulte.  Je l’ai dévoré, il se lit vite et chaque chapitre est un plaisir. C’est bien rare mais je n’ai pas senti de moment de vide.  On croit commencer un livre fantastique mais non détrompez-vous c’est un livre sur les liens fraternels, l’amitié. Je le conseille vivement. Quelques personnages apportent une part d’imaginaire, de légèreté et parfois un peu d’humour. Aleks et Brisco sont inséparables, mais Guerolf a d’autres plans. Que vont devenir ces deux frères séparés l’un de l’autre. Les liens seront-ils plus forts que les années passées l’un sans l’autre? Chacun dans une direction différente. Le pardon, le retour en arrière sont-ils possibles ?

note 9/10 

Publicités

Publié le juin 22, 2013, dans Lecture. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :