Livre 29 : Terrienne

terrienne-jean-claude-mourlevat1

Je vous avez déjà parler de Mourlevat avec le livre « le chagrin du roi mort ». Cette fois-ci le roman est plus pour adulte. On est loin de la littérature de jeunesse. Et une fois de plus c’est une très bon livre. L’intrigue est simple mais bien ficelée. Anne est à la recherche de sa soeur disparue. C’est le style et les personnages qui donne toute la dimension de le livre. L’histoire est simple mais la fin est toujours dans l’incertitude. L’auteur nous fait découvrir un monde sans odeurs, sans plaisir, sans sentiments où tout est propre mais où les destins sont préprogrammés. A lire sans  contre-indication.

Note : 8/10

Publicités

Publié le novembre 2, 2013, dans Lecture, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :