Clap 16 : Valentin Valentin

valentin

Valentin Valentin est tiré d’un roman de Ruth Rendell. Valentin vient de s’installer dans un immeuble. On y découvre sa vie, celle de l’immeuble et des deux maisons d’en face. Plein de personnage gravitent autour de Valentin : les trois colocataires dont Marilou Berry, un joueur de clarinette, une praticienne de « médecine ésotérique », une alcoolique…  On appelle cela un film choral. Le film est agréable à regarder, les acteurs jouent bien. On ressent bien une intrigue mais il y a un quelque chose que je n’arrive pas à identifier qui ne permet pas au spectateur d’être immergé. On se laisse guider et l’on s’attache à Valentin. J’avais l’impression de voir du théâtre. Je vous le conseille tout de même.

Note 7/10

Publicités

Publié le juillet 18, 2015, dans Cinéma, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :